Bernard Calet résidence juin - juillet 2022

Photos: Louis Ramac - Luca Lomazzi - Adrianna Glaviano

Si la démarche artistique de Bernard Calet peut prendre différentes formes (dessins, collages, photographies, vidéos, sculptures, installations), son travail relève avant tout d’un regard attentif porté sur notre environnement et en particulier sur l’architecture, que l’artiste utilise à la fois comme référence, mais aussi comme support de travail aussi bien dans sa dimension spatiale que politique et sociale.
Ce lien à l’architecture se traduit par la réalisation de maquettes intégrées à des installations, certaines en référence à l’habitat, interrogeant la notion d’espace privé ou par la réalisation d’œuvres directement en lien avec l’espace public, où ses constructions en appellent à une esthétique minimale, à une iconographie élémentaire que nourrit son regard sur le monde.

Intervenant régulièrement dans l’espace urbain, les œuvres de Bernard Calet rendent tangible l’expérience de l’architecture, sa capacité à changer un environnement, à agir sur les sens, la mémoire des individus, son influence sur nos modes de vie et nos actions. Plus largement, c’est aussi la place de l’être humain dans l’environnement que l’artiste interroge avec une mise sous tension des espaces, notamment par recours à des jeux de rapport d’échelle, pour signifier des décalages, des ambiguïtés, des distorsions.

Bernard Calet ne cesse d’investir de nouvelles pratiques, d’inventer de nouveaux protocoles, de mettre son art à l’épreuve de l’expérimentation, c’est à nouveau le cas pour son projet de résidence développé à l’Atelier Calder intitulé Paysages figurés.

Ce projet prend la forme d’un film qui suit les déplacements d’un personnage évoluant dans une suite de paysages depuis Saché et dans toute la Région Centre-Val de Loire.
Les visions et les sensations sonores captées par Bernard Calet dans ces territoires, prennent la forme d’un vaste paysage imaginaire. Grâce à une technique d’incrustation d’images, un fragment de paysage filmé précédemment apparaîtra dans le paysage présent qui s’hybridera avec l’ancien pendant un moment, avant de disparaître pour laisser la place à un nouveau paysage mêlé, faisant naître des rapprochements imprévus.
Paysages Figurés, se réfère à la question de mémoire, dont les délicates empreintes présentes d’une image à l’autre, offrent au spectateur l’occasion de recréer mentalement une forme de paysage unique, à partir des données fragmentées qui lui sont fournies. Le paysage devient alors un espace d’expérimentations et d’investigations fantasmagoriques.



Bernard Calet vit et travaille à Tours.

Expositions personnelles : Moving Inside, Galerie 8+4, Bernard Chauveau, Paris (2022), Galerie Exuo, Tours 2020 et 2019,  Random, Chapelle Jeanne d’Arc Thouars (2017)  Blink&Blank, Galerie RDV, Nantes 2016, Entretemps, Espace d’Art Contemporain, La Rochelle (2011) Proximité, FRAC Alsace, Sélestat (2003), Movie Land, Musée d’art et d’Histoire de Cholet (2003), Centre d’art contemporain de Vassivière, (1999), XIème Bourse d’art monumental, Galerie Fernand Léger, Ivry-sur-Seine (1998).



Expositions collectives :
Étendue, corps, espace, Olivier Debré et les artistes-architectes, CCCOD, Tours (2021), J’ai 800 ans, Galerie des jours de lune, Metz (2020), Le réel dispose de son invention, Les Tanneries,
Amilly, (2019), 50 Red House pour Isabelle de Maison Rouge, Galerie Metropolis, Paris, (2017), Triennale de Vendôme, (2015), Pour un arbre #5, commissariat Mathieu Mercier, La Quinzaine Radieuse, Piacé (2014), #JAHRESGABEN, Lage Egal, Berlin, (2013).

Plusieurs de ses œuvres ont intégrées les collections nationales, Frac Pays de Loire, FRAC
Alsace (2003). Réalisations pour l’espace public : Île de la Métairie, Espace Naturel Sensible, Conseil départemental d’Indre et Loire, Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine, Rezé, Festival Rayons Frais, les Arts et la Ville (Tours), réalisation d’une œuvre pour l’espace de cérémonie du Service Départemental d’Incendie et de Secours d’Alençon, Programme “Nouveaux commanditaires“ de la Fondation de France, groupe scolaire Dulcie September, commande dans le cadre de la Bourse d’Art Monumental de la ville d’Ivry-sur-Seine.
Bernard Calet enseigne à l’ESAD de TALM Angers.

 

 

Arborescence, 2022 - 200 x 350 x 120 cm 

(dimensions approximatives) 

Branche (une partie peint en vert incrustation), moniteur, veste vert incrustation

 

Baticalque, 2022

(dimensions approximatives)

50 x 200 x 50 cm

Calque bleu cousu, brindilles peintes en vert incrustation

 

Connection, 2022 - 90 x 60 x 5 cm

(dimensions approximatives)

Vert incrustation, fil de cuivre

 

Éboulis, 2022 - 400 x 220 x 20 cm

(dimensions approximatives) 

Cailloux moulés en béton, couverture de survie

 

Et puis, …, 2022 - 350 x 300 x 50 cm

(dimensions approximatives) 

Rognons de silex, béton, cuivre, LED verte, mousse (bryophytes)

 

Photos Bernard Calet