Michael Beutler, résidence de janvier à avril 2013

Michael Beutler est né en 1976 à Oldenburg, il vit et travaille à Berlin.

Les œuvres de Michael Beutler se déploient complètement dans l’espace où elles sont présentées, ses installations ont des formes ouvertes, aux contours approximatifs, et semblent totalement s’emparer de l’espace disponible. Ainsi, uniquement par leur taille et leur volume, elles questionnent l’espace dans lequel elles se trouvent.

 

La simplicité des matériaux utilisés (carton, papier, tissus, scotch, bois…) contraste avec les procédés de productions méthodiques et réfléchis élaborés par l’artiste : les machines et les outils visibles aux côtés de ses installations soulignent l’importance du processus de fabrication dans sa démarche.


Ce sont tous les principes de constructions habituels qui sont remis en cause par l’artiste  : le papier et le carton deviennent des matériaux structurants.
Les sculptures de Michael Beutler sont des architectures autonomes à l’intérieur d’autres architectures, dont il propose une relecture singulière, il n’intervient pas sur l’architecture existante, mais la démesure de sa propre installation dans un lieu précis en bouleverse totalement la perception.

Le projet Maison Saucisson développé à l’Atelier Calder est conçu comme un programme complet depuis la fabrication des éléments jusqu’à la réalisation des habitations. Il a imaginé un ensemble de structures construites à partir d’éléments circulaires, fabriqués en paille et en terre, empilés les uns sur les autres, s’inspirant à la fois de l’architecture et de la sculpture.

Pour chaque étape dans la fabrication des Maisons Saucissons, l’artiste a mis en place un processus de création expérimental, s’inspirant de machines existantes et d’outils traditionnels.
Michael Beutler a organisé ce projet en workshop, plusieurs groupes d’étudiants de l’École supérieure des beaux-arts de Tours et de l’École d’enseignement supérieur d’art de Bordeaux ont participé à la réalisation des Maisons Saucissons.

La démarche de Michael Beutler questionne la standardisation en créant ses propres conditions de construction architecturale, en explorant des voies alternatives, inhabituelles, il en résulte une série d’interrogations sur notre utilisation de l’espace public et privé.

Michael Beutler est diplômé de la Städelschule de Frankfurt et de Glasgow School of Art, les œuvres de Michael Beutler ont été présentées à Portikus (Franckfort – 2007) et au musée Folkwang à Essen. Il a participé à la Biennale internationale d’art de Berlin en 2005 et à la Biennale Internationale d’art de Moscou (2005). Il a exposé à Secession (Vienne 2002). Une exposition personnelle lui a été consacrée au Bonniers Konsthall Museum à Stockholm en Suède (2008), il a participé en 2012 à l’exposition collective La vie des Formes aux Abattoirs de Toulouse et à de nombreux événements (Frieze à Londres, Art Basel, 2009…).

 

Une exposition personnelle s’est tenue au Grand Café Centre d’Art de Saint-Nazaire Knock knock, en partenariat avec l’Atelier Calder.
www.grandcafe-saintnazaire.fr


http://galerie-graesslin.de/artists/michael-beutler/11/index

© ATELIER CALDER 2020